OK

L'église du Sacré-Coeur

L’église du Sacré-Cœur à Audincourt est connue comme l'un des haut-lieux de l’architecture sacrée du XXème siècle.
Après deux ans de travaux, elle ouvre ses portes en 1951, dans une paroisse récemment créée. En effet, avec le développement de l’industrie automobile, de nombreux ouvriers catholiques arrivent à Audincourt. Ils s’installent dans de nouveaux quartiers qui s’organisent en paroisses. En 1949, l’abbé Louis Prenel décide de la construction de l’église du Sacré-Cœur. Elle est financée entre autres grâce à la générosité des habitants qui travaillent également sur le chantier.

Août 1950 - Construction de l'église
Archives de la paroisse d'Audincourt - DR
Plan du "dossier de recensement" - Conservation Régionale des Monuments Historiques (CRMH) de Franche-Comté.

Son architecture, dessinée par Maurice Novarina, est très sobre. Il s’agit d’un grand bâtiment rectangulaire (nef) de pierre et de béton qui se termine au nord par un chœur semi-circulaire. L’édifice est prolongé par une sacristie. Il dispose également d’une crypte. Un haut clocher et un baptistère  s'inscrivent de part et d'autre du portique d'entrée dont les colonnes et la forme triangulaire de la toiture évoquent un temple antique.

D’autres artistes ont contribué au décor de l’église. Au dessus de l’entrée, une mosaïque abstraite aux couleurs vives, dessinée par Jean Bazaine, accueille les visiteurs. On lui doit aussi le vitrail en dalles de verre du baptistère.
Les dix-sept vitraux de Fernand Léger illuminent la nef. Ils racontent, étape par étape, la Passion du Christ. L’artiste signe également le carton de la tapisserie qui décore l’autel.

Enfin, Jean le Moal travaille au décor de la crypte. Il crée pour elle des vitraux, une mosaïque murale et un pavement original.
La collaboration de tous ces artistes prestigieux fait de l’église du Sacré-Cœur d’Audincourt une œuvre unique, symbole du renouveau de l’architecture religieuse après la seconde guerre mondiale.

En 1996, l’église est classée Monument Historique afin de la protéger, du fait de son intérêt historique, artistique et architectural.

Bibliographie

•    Yves Bouvier, Christophe Cousin, Audincourt, le sacre de la couleur, CRDP de Franche-Comté et Néo éditions, Besançon, 2007

Déposez ici vos anecdotes, souvenirs ou impressions

Déposez votre anecdote
Nom :
E-mail :
Message :
captcha
Tapez le résultat de l'opération affichée dans l'image ci-dessus :
Pays de Montbéliard Agglomération - Service animation du patrimoine
8 avenue des Alliés - BP 98407 - 25208 MONTBELIARD CEDEX
Tél. 03 81 31 87 80 - Fax 03 81 31 84 89
http://www.agglo-montbeliard.fr/http://www.vpah.culture.frhttp://www.culture.gouv.fr
Pays de Montbéliard Agglomération - 8 avenue des Alliés - BP 98407 - 25208 MONTBÉLIARD Cedex - Tél. 03 81 31 88 88